Tout d’abord, l’orientation de votre véranda jouera un rôle décisif à cet égard. Une véranda orientée au nord ne recevra pas la lumière directe du soleil et nécessitera donc sûrement un chauffage d’appoint en hiver. Les vérandas orientées au sud, quant à elles, ont tout à gagner d’un vitrage pare-soleil pour empêcher à la chaleur de trop pénétrer à l’intérieur en été. Un pare-soleil vertical discrètement intégré peut aussi être une solution.

Deuxième élément : le chauffage d’appoint. Chauffer une véranda n’est en rien comparable au fait de chauffer une pièce classique en brique. Compte tenu de leurs grandes surfaces vitrées, les vérandas exigent une approche spécifique. Beaucoup dépend aussi de la construction. Une véranda fermée avec une seule paroi en verre sera moins sujette aux déperditions de chaleur qu’une véranda avec trois cloisons vitrées. La qualité du vitrage et des profilés est aussi très importante. Chez Pauwels, nous travaillons exclusivement avec les vitrages à haut rendement les plus récents, avec une haute valeur d’isolation. Par ailleurs, nous avons mis au point un système à trois chambres sans interruption thermique de haute qualité, avec bande d’isolation intégrée.

L’idéal reste d’étendre le chauffage central à la véranda, en tenant naturellement compte de l’aspect esthétique. Si vous ne voulez pas que des radiateurs (design) viennent gêner la vue, vous pouvez opter pour un chauffage au sol, ou pour une cassette à bois ou au gaz, qui constituera un plus en terme d’ambiance. Autre solution : placer une pompe à chaleur. Cette solution présente l’avantage de chauffer en hiver et de refroidir en été. Il existe une grande variété de pompes différentes, des modèles au sol et muraux aux appareils encastrés dans le plafond. Vous pouvez bien sûr compter sur nos conseils professionnels pour chacun de ces aspects.